lunettes chanel 92310

http://gstar2013.vetementmagasins.info,g star pas cherLa SECF relance la question du déferrage et se met à dos une grande partie des parieurs,lunettes chanel

Guillaume Maupas a lâché une bombe ,mercurial vapor pas cher! Avant d’entamer le débat sur le déferrage,g star homme, adressons nos messages de soutien à un Romuald Mourice mal en point après une chute bête en voulant sauter une barrière sur l’hippodrome de Marseille Vivaux. Mis sous perfusion pour ne pas prendre de risque, il souffre apparemment d’une luxation du coude,g star 2013. Comme tous les professionnels sur la touche, nous lui souhaitons un prompt rétablissement et espérons le voir rapidement sur les programmes du sud de la France,g star pas cher. Allez,veste g star, intéressons nous désormais au sujet du jour le déferrage ! D’après Guillaume Maupas, directeur technique de la Secf, Société d’Encouragement au Cheval Français,louis vuitton pas cher, le déferrage pourrait ne plus exister. Lors d’une réunion entre nos fameux « énarques » pensant toujours savoir mieux que tout le monde ce qui est bon pour les turfistes, l’interdiction de déferrer a été évoquée,g star pas cher. Certains sont pour d’autres contre, et en ce qui nous concerne,louis vuitton sacs, nous sommes assurément dans le deuxième clan,chanel femme. Depuis que le déferrage a été instauré,mercurial nike, nous trouvons qu’il est essentiel pour les paris dans le trot,sacs louis vuitton pas cher. Lorsqu’un cheval est déferré des quatre pieds, généralement,g star raw, cela signifie que l’entraineur est extrêmement confiant et qu’il espère voir son pensionnaire jouer un bon rôle. Un cheval marqué déferré ou non sur le programme,chanel pas cher,La SECF relance la question du déferrage et se met à dos une grande partie des parieurs, équivaut pratiquement à une interview d’avant course,cr��er ses chaussures adidas. Certes,La SECF relance la question du déferrage et se met à dos une grande partie des parieurs,discount g star, tous les vainqueurs ne sont pas des concurrents déferrés puisque certains ne peuvent l’être,discount g star, mais tous les professionnels du monde du trot s’accordent à dire qu’un cheval est bien plus performant lorsqu’il peut l’être,g star pas cher. Il est vrai que certains trichent par le biais de la névrectomie,http://gstarraw.vetementmagasins.info, ce qui équivaut à couper un nerf capital pour la sensibilité, mais même si le déferrage est strictement interdit, quelques petits rusés trouveront toujours le moyen de contourner la règle,g starmoins cher.

La tricherie,g star, il y en a eu et il y en aura toujours. Dans cette histoire, le parieur doit être écouté par la Secf qui semble pour le moment se focaliser uniquement sur les professionnels du trot qui ne devaient également pas être en adéquation avec les idées des hautes instances. Pour un entraineur, savoir qu’il détient encore une marge car il n’a toujours pas déferré son cheval, est un énorme bonus et lui enlever cela serait littéralement honteux. Aujourd’hui, la SECF veut encore faire ce qu’elle veut et décider toute seule. Nous, turfistes, détenons le réel pouvoir par le jeu. Comme l’a dit si bien Jean Michel Bazire, pas de jeu, pas d’allocations, pas d’allocations, des courses hippiques ressemblant aux italiennes, allemandes ou belges. Honnêtement, nous n’arrivons pas à comprendre les décisions prises. Alors que notre système est presque parfait, pourquoi vouloir lui mettre des battons dans les roues ? Messieurs les dirigeants, êtes vous conscients que si le déferrage n’existe plus, au moins un tiers, si ce n’est plus, des parieurs français, ne joueront plus ? Faut-il préciser que des joueurs comme Alexandre Prevost et André Battal, tous les deux propriétaires de Rapide Lebel et qui amène de l’argent dans la filière hippique, sont devenus ce qu’ils sont grâce au déferrage ? Bref, autoriser le déferrage, et surtout, l’indiquer sur le programme, ont été deux belles évolutions dans notre monde hippique parfois un peu trop « à l’ancienne ». Dès lors, au lieu de régresser et de revenir à l’époque du moyen âge, chers directeurs, soyez visionnaires et pensez au futur plutôt que de vouloir retourner dans le passé. Et vous chers lecteurs, que pensez-vous de cette proposition ? A vos claviers et n’hésitez pas à vous lâcher car toutes les paroles comptesarticles connexes:

http://www.lhycdx.com/Wygkcn_ReadNews.asp?NewsID=50

http://www.xmtaili.com/bbs/viewthread.php?tid=231484&extra=

http://haraheri.jp/error/403.html

http://www.bet488.com/plus/view.php?aid=117305

http://www.wanggoutiantang.com/bbs/forum.php?mod=viewthread&tid=2206236

http://businessstartup.biz/443/the-easiest-way-to-set-up-your-wordpress-blog/

http://www.tapitwater.com/blog/2013/01/which-2013-golden-globes-celebs-are-water-supporters-here-is-a-list-of-5-which-may-surprise.html#comments

http://gstar2013.vetementmagasins.info
http://gstarraw.vetementmagasins.info
http://www.boutiquemercurialsnike.biz
http://www.louisvuittonpascherboutique.com
http://www.gstarmoinscher,La SECF relance la question du déferrage et se met à dos une grande partie des parieurs.info

Dieser Beitrag wurde unter Uncategorized abgelegt und mit , , verschlagwortet. Setze ein Lesezeichen auf den Permalink.

Hinterlasse eine Antwort