aux criminels qui n pas hésité à assassiner Chris Hanihttp://todschau

http://www.chaussuresmagasins.comDans un article de Anc ToDay, Kgalema Motlanthe, le vice-président de l et de la République d du Sud revient sur la signification de cette journée historique qui reste l le plus porteur d de la fin XX iéme siècle.

Il n pas à comparer cette libération avec l de la première république noire en Haïti en 1804 et l du Ghana en 1957, jalons sur la longue route du peuple noir pour se libérer de l et la colonisation.

L revient sur le concept de liberté qui ne fait pas de distinction entre l et l la libération des opprimés libère l et ensemble ils peuvent construire un monde nouveau. Ce concept, Nelson Mandela l mis en pratique en rencontrant, après sa sortie de prison, la veuve de Hendrick Verwoerd, l qui incarnait le système d et le juge Quartus de Wert qui l condamné à la prison à vie.

Nelson Mandela n jamais dissocié son destin individuel de celui de son peuple et de celui de son mouvement de libération, l Cette symbiose d dirigeant exceptionnel et du mouvement de masse permet de comprendre la nature particulière de la révolution sud-africaine. Ces deux courants combinés en une vague puissante a finalement balayé la loi de l L difficile et complexe de la période transition ne peut se comprendre si l réduit l aux caprices et soubresauts de la vie d individu.

Les obstacles étaient pourtant nombreux, des prédictions des plus pessimistes qui voyaient l du Sud plongée dans un bain de sang, à ceux qui cyniquement sapaient tous les efforts des négociateurs en alimentant les luttes fratricides, aux criminels qui n pas hésité à assassiner Chris Hani, le secrétaire général du Sacp. Les machinations de la troisième force n reculé devant rien pour anéantir les espoirs du peuple sud-africain et provoqué le chaos et l ce contexte dangereux, Nelson Mandela a su mettre en garde les militants de son mouvement contre la voie trop facile de la vengeance qui détruit et ne construit pas et dire à ceux de la province du Natal plongée dans la lutte fratricide entre I et l jetez vos armes à la mer !

Vingt ans après, beaucoup de choses ont été faites pour la reconstruction, mais beaucoup reste encore à faire dans ce processus permanent de la construction d nation et d société plus juste,un géant sort de prison. C maintenant le rôle de la nouvelle génération de prendre le relais pour que la pauvreté et l dans laquelle trop de Sud-africains vivent encore aujourd soient éradiquées, de construire une société plus humaine reposant sur l et les principes pour lesquels Nelson Mandela était prêt à sacrifier sa vie.http://pumpascher.chaussurespaschere.info

Related articles:

http://www.yyfhs.com/bbs/forum.php?mod=viewthread&tid=46249

http://why4u.com.tw/viewthread.php?tid=119604&extra=

Dieser Beitrag wurde unter Uncategorized abgelegt und mit , verschlagwortet. Setze ein Lesezeichen auf den Permalink.

Hinterlasse eine Antwort